RESULTAT OVERWATCH OPEN DIVISION EU WEEK 1

RED EFFECT FENRIR:

Samedi 8 décembre 2018, notre équipe Overwatch Fenrir à remporter sa première victoire lors d’un match officiel.

Nous affrontions Rodips esports, une équipe à faible potentiel. La différence entre les 2 équipes c’est vite fait ressentir.
Effectivement, nos joueurs ont pu prendre la première map en quelques minutes seulement. Aucune difficulté sur ce match.

Nous tenons à féliciter l’équipe Rodips qui malgré son niveau gold a jouer son jeu et essayer de s’adapter au différentes compos que nous avons pu préparer.
A demain pour le 2ème match

Dimanche 9 décembre 2018, Notre équipe Overwatch Fenrir à remporter sa deuxième victoire.

Après une première journée facile, le scouting de la deuxième journée nous annonçait un match du même calibre. Et comme hier le match c’est résumé à un match très difficile pour nos adversaires.
Comme hier, les maps furent vite prise par notre équipe et la différence entre les 2 équipes était trop élevé pour que la partie soit équilibrée.

Nous tenons à féliciter l’équipe du Culte du poulet (oui vous avez bien lu) qui a essayé de s’adapter et de créer des compositions pour s’adapter aux notres.

A la semaine prochaine pour la suite de cette Open Division.

RED EFFECT BLAZING WOLVES:

Dimanche 9 décembre 2018 l’équipe Overwatch Blazing Wolves, a pu disputer son premier match en open division.

L’équipe adverse, Nommée « Warriors Of Agony » aura offert aux joueurs un véritable challenge. Bien que les deux premières map du Matchs aient été bouclées en a peine quelques minutes et sans grandes difficultés, ils se révéleront par la suite bien plus forts et Organisés, arrachant donc à notre équipe les deux matchs suivants, qui furent malgré tout, bien plus serrés que les précédents.

La victoire s’est donc jouée lors d’une derniere carte, toute aussi serrée et tendue que les précédentes, mais s’orientant cette fois ci en faveur du roster de notre communauté.

Saluons Néanmoins l’incroyable remondata qu’auront presqu’achevés les Warriors of Agony, poussant les Blazing Wolves dans leur derniers retranchements.